FORUM DES FI

Le site de discussion des formateurs en aéronautique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Differences FI/CRI/TRI/IRI/SFI et autres ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flying-Fish



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Differences FI/CRI/TRI/IRI/SFI et autres ...   Mar 3 Jan - 23:05

Bonjour à tous,

Voilà, je suis actuellement CPL(A) et FI au Canada. Dans quelques temps (2 ans vraisemblablement), ma conjointe et moi allons retourner en France et j'aimerai vraiment continuer à exercer ce métier que j'aime tant.

Néanmoins, le système français (européen ?) des FI/CRI/TRI/IRI/SFI me semble un peu opaque.

Au Canada, je suis instructeur classe 3 (bientôt classe 2). La classe 3 me permet d'être rémunéré pour former des élèves PPL/CPL/vol de nuit sans la supervision d'un instructeur plus expérimenté (classe 2 ou 1).

- Quel serait l'équivalent possible, dans mon cas, en France ?
- Quels sont CONCRÈTEMENT les différences entre FI/CRI/TRI/IRI/SFI ?

Par avance merci pour votre aide.

Bye

Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flying-Fish



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Differences FI/CRI/TRI/IRI/SFI et autres ...   Mer 4 Jan - 1:15

Personne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphanas

avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Differences FI/CRI/TRI/IRI/SFI et autres ...   Mer 4 Jan - 1:43

Flying-Fish a écrit:
La classe 3 me permet d'être rémunéré pour former des élèves PPL/CPL/vol de nuit sans la supervision d'un instructeur plus expérimenté (classe 2 ou 1).

- Quel serait l'équivalent possible, dans mon cas, en France ?

Bien l'bonjour ami exocet,

Manifestement l'équivalent de ta classe 3, c'est le FI chez nous, à condition toutefois que tu sois CPL selon la norme JAA.

Pour pouvoir former un PPL, il te suffit d'exercer dans un organisme déclaré. Il y en a quelque chose comme 700 en France en comptant les 600 et quelques aéroclubs dont certains sont centenaires et les sociétés qui se sont créées beaucoup plus récemment sur un marché plus restreint. Il n'y a que peu de FI salariés à ce niveau. En gros une petite centaine. L'essentiel des heures d'instruction PPL sont faites en France par des bénévoles en club. Les sociétés quant à elles n'ont pas le droit de faire appel au bénévolat. On peut aussi former des PPL dans un FTO.

Pour former des CPL, là tu n'as plus le choix chez nous : ce sera forcément dans un FTO. Il n'y a que 2 aéroclubs qui ont obtenu ce statut et tous les autres FTO sont des sociétés sauf un qui est un service d'état. Là forcément le bénévolat est très limité et l'essentiel des instructeurs sont pros et salariés. Mais en valeur absolue, ça ne représente pas beaucoup plus de monde que les FI salariés en club. Une grosse centaine, guère plus.




Flying-Fish a écrit:
- Quels sont CONCRÈTEMENT les différences entre FI/CRI/TRI/IRI/SFI ?

Le FI est en général le premier stade pour un instructeur, mais pas forcément. En tous cas, c'est le FI qui peut faire le plus de choses : du BB et du PPL, du CPL, de l'IR, de la QC, du vol de nuit, de la qualif montagne ou voltige, etc... Il peut lâcher un élève non breveté...

Le CRI peut faire de la qualif de classe, MEP le plus généralement (un FI extension MEP aussi).

L'IRI peut former à l'IR et rien qu'à l'IR (un FI extension IR peut aussi le faire en plus de ses autres privilèges).

Le TRI ne peut former qu'à la qualif de type et à l'ATPL.

Le SFI ne peut que former sur simulateur.


Il faut aussi que tu saches que toutes nos licences en Europe sont en train d'évoluer selon une nouvelle norme européenne et sera applicable dés le 8 avril 2013 et au plus tard au 8 avril 2015. Personne ne maitrise encore bien toute ses nouvelles subtilités.

Bon courage pour ton retour en France mais franchement, si tu peux rester au Canada pour exercer, ne te prive pas. En France, l'instruction en aviation légère est mauribonde (t'as qu'à voir la fréquention de ce site - remarque qu'entre quantité des intervenants et qualité des intervenants, on a choisi... Twisted Evil ) et rien ne dit qu'elle ira mieux dans les années à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flying-Fish



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Differences FI/CRI/TRI/IRI/SFI et autres ...   Mer 4 Jan - 2:32

Salut Stéphanas,

Merci beaucoup pour ces éclaircissements, c'est limpide maintenant !

En clair, seul le FI peut former des élèves À LA BASE.
Après, libre au FI de passer MEP, IR, ou autre s'il veut rajouter des cordes à son arc (c'est bien ça ?).
Pour autant, et si je comprend bien, les CRI, IRI et TRI ne sont pas forcement des FI (mais ils peuvent l'être ...).

Mais dans ce cas, qui forme les instructeurs à devenir instructeurs ?

Ici, au Canada, les instructeurs classe 1 peuvent former des CPL à devenir instructeurs classe 4 (qui eux même, s'ils s'investissent dans cette carrière, deviendront classe 3 puis classe 2 puis classe 1 voire examinateur). Qu'en est-il en France ?

Enfin, une dernière question (pour l'instant) : qui forme (et éventuellement combien ça coûte ?) les FI professionnels en France (aéroclubs, écoles spécialisées, sociétés ou tout bêtement l'état) ?

Citation :
Il faut aussi que tu saches que toutes nos licences en Europe sont en train d'évoluer selon une nouvelle norme européenne et sera applicable dés le 8 avril 2013 et au plus tard au 8 avril 2015. Personne ne maitrise encore bien toute ses nouvelles subtilités.

Oui, il m'a semblé lire ça quelque part. Est-ce qu'il existe un site où retrouver les normes et les textes à venir ? Est-ce que ça signifie que les licences ne seront plus nationales mais européenne (au sens complet du terme) ?

Citation :
Bon courage pour ton retour en France mais franchement, si tu peux rester au Canada pour exercer, ne te prive pas.

Hey non, pas le choix, je retourne avec ma blonde en Europe d'ici 2 ans !

Citation :
En France, l'instruction en aviation légère est mauribonde

Quel malheur ! J'imagine que la crise a dû beaucoup affecter les budgets "loisirs" des gens et que par conséquent il y a moins d’élèves que par le passé. Tu sembles très pessimiste sur l'avenir de la profession !

Quoiqu'il en soit, merci pour ton aide éclairée (et désolé pour la rafale de questions que je viens d'écrire).

Bonne soirée.

Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flying-Fish



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Differences FI/CRI/TRI/IRI/SFI et autres ...   Ven 6 Jan - 21:32

Y a plus personne ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphanas

avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Differences FI/CRI/TRI/IRI/SFI et autres ...   Sam 7 Jan - 21:39

Flying-Fish a écrit:
En clair, seul le FI peut former des élèves À LA BASE.
Après, libre au FI de passer MEP, IR, ou autre s'il veut rajouter des cordes à son arc (c'est bien ça ?).

C'est ça. On appelle ça des extensions : un FI extension IR par exemple peut faire tout comme un IRI, c'est à dire de la formation IR, mais l'IRI ne pourra pas former de PPL, de CPL, etc...


Flying-Fish a écrit:
Pour autant, et si je comprend bien, les CRI, IRI et TRI ne sont pas forcement des FI (mais ils peuvent l'être ...).

Exact. Ce sont des moyens différents d'entrer dans la carrière d'instructeur. Un IRI par exemple s'acquiert avec un minimum de 800 heures d'IR mais sans FI alors qu'une extension FI-IR nécessite d'être FI avec mini 200 heures d'IR.



Flying-Fish a écrit:
Mais dans ce cas, qui forme les instructeurs à devenir instructeurs ?

Ici, au Canada, les instructeurs classe 1 peuvent former des CPL à devenir instructeurs classe 4 (qui eux même, s'ils s'investissent dans cette carrière, deviendront classe 3 puis classe 2 puis classe 1 voire examinateur). Qu'en est-il en France ?

D'autres FI, mais en FTO. Cela fait partie des privilèges d'un FI, à condition d'avoir l'expérience mini et d'être sur la liste des formateurs d'un FTO pour la formation d'instructeur. Il y en a une petit dizaine en France




Flying-Fish a écrit:
Enfin, une dernière question (pour l'instant) : qui forme (et éventuellement combien ça coûte ?) les FI professionnels en France (aéroclubs, écoles spécialisées, sociétés ou tout bêtement l'état) ?

Encore une fois d'autres FI, et toujours en FTO. Il n'y a plus à proprement parler de formation FI-CPL. Il suffit d'être CPL, FI, d'avoir l'expérience mini (je ne me souviens plus des chiffres mais tout est dans l'arrêté du 29 mars 99 - FCL 1) et d'être sur la liste des formateurs CPL d'un FTO. Le prix d'un stage FI varie d'environ 6000 € à plus de 10000, le tout pour une durée généralement de 5 semaines.



Flying-Fish a écrit:
Citation :
Il faut aussi que tu saches que toutes nos licences en Europe sont en train d'évoluer selon une nouvelle norme européenne et sera applicable dés le 8 avril 2013 et au plus tard au 8 avril 2015. Personne ne maitrise encore bien toute ses nouvelles subtilités.

Oui, il m'a semblé lire ça quelque part. Est-ce qu'il existe un site où retrouver les normes et les textes à venir ?

Au journal officiel européen, tout simplement :

http://eur-lex.europa.eu/JOHtml.do?uri=OJ:L:2011:311:SOM:FR:HTML



Flying-Fish a écrit:
Est-ce que ça signifie que les licences ne seront plus nationales mais européenne (au sens complet du terme) ?

C'est ça...



Flying-Fish a écrit:
Citation :
En France, l'instruction en aviation légère est mauribonde

Tu sembles très pessimiste sur l'avenir de la profession !

Boah faut pas faire attention. C'est juste que j'instruis depuis plus de 20 ans et j'ai connu une époque beaucoup plus facile en tout point de vue : espaces aériens plus simples, contraintes plus légères, licences moins complexes, etc... De plus on est pas mal de ma génération et de celle d'avant nous à trouver que le niveau général faiblit de génération de FI en génération de FI : moins d'implication de la part des nouveaux, perte ce compétences à chaque "passage de flambeau", bref... Les raisons sont floues, multiples et peut-être aussi que tout ça n'est qu'une simple impression et que ce n'est pas vrai.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flying-Fish



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Differences FI/CRI/TRI/IRI/SFI et autres ...   Lun 9 Jan - 21:28

Salut Stephanas et merci encore pour ton aide.

Citation :
Un IRI par exemple s'acquiert avec un minimum de 800 heures d'IR mais sans FI alors qu'une extension FI-IR nécessite d'être FI avec mini 200 heures d'IR.

Est-ce que c'est pas un peu trop contraignant qu'un FI ait besoin 200h d'IR pour enseigner l'IFR ? Une fois encore (et même si j'ai, malgré tout, hâte de rentrer en Europe), en Amérique du Nord, un FI ayant un IFR peut enseigner les instruments, sans aucune autre contrainte (me semble-t-il). Sans être une solution parfaire, peut-être cela encourage-t-il les jeunes FI à rester dans cette voie ?

Citation :
Cela fait partie des privilèges d'un FI, à condition d'avoir l'expérience mini et d'être sur la liste des formateurs d'un FTO pour la formation d'instructeur. Il y en a une petit dizaine en France

Seulement une dizaine ?! Est-ce dû au nombre d'heure requis élevé ou juste à une désaffection des jeunes pour le métier ?

Citation :
Le prix d'un stage FI varie d'environ 6000 € à plus de 10000, le tout pour une durée généralement de 5 semaines.

Un de mes amis vient de m'apprendre que pour convertir mon FI Canadien en FI Français, cela aller me coûter 9000 à 12000 euros ... en clair, que ce n'est pas convertible et que je dois tout repasser ! Ça me fait un peu cher quand même, surtout si c'est pour être quasi-bénévole en aéro-club !

Citation :
moins d'implication de la part des nouveaux

Là dessus, je suis 1000 fois d'accord. De nos jours, les gens sont de + en + habitués à avoir tout, tout de suite et quand ils découvrent que, oui, il va falloir travailler pour la licence (et pas que dans l'avion mais aussi au sol !), beaucoup repartent. Même avec des gens un peu plus âgés (et donc théoriquement + matures), le problème peut parfois apparaître. Récemment, un de mes élève d'une cinquantaine d'années m'a dit "de toute façon, je suis venu aux cours théoriques mais je n'ai jamais ouvert un des livres et je ne compte pas le faire, à mon âge, les études c'est fini". Impossible de lui faire comprendre que sans réviser les procédures d'un vol à l'autre il n'y arrivera sûrement pas. Même en lui simplifiant le travail théorique, rien à faire, il n'a pas voulu tout simplement relire ses cours ou ses notes de vols.

Beaucoup croient qu'on achète une licence alors qu'en fait, on l'obtient !

Quoi qu'il en soit, merci encore pour tout.

Bye et bons vols.

Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Differences FI/CRI/TRI/IRI/SFI et autres ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Differences FI/CRI/TRI/IRI/SFI et autres ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN VFR VTEC PAS COMME LES AUTRES
» video un pecheur pas comme les autres !!
» autres montages photo
» Jidé dans l'illustration ,la BD et autres...
» Affiches Porsche 914 ... et autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DES FI :: INSTRUCTEUR :: LA VIE DES FI-
Sauter vers: